Le sport reprend ses droits

Joaquim PestreActualitésLaisser un commentaire

Article_valeurs_sport_education_blog

 Le 13 novembre, une bande de cinglés frustrés ont tenté d’atteindre nos valeurs à coup de balles.
Résultat : de l’émotion, des remises en question mais avant tout une énergie folle de reconstruire et d’aller de l’avant, en nous appuyant sur nos valeurs les plus profondes : la tolérance, l’ouverture et l’éducation. 

Article_valeurs_sport_education_blogEn s’en prenant à un stade, le sport a été attaqué. Pourquoi ce lieu symbolique? Car un stade rassemble, quand eux ne souhaitent que séparer.

Le Sport, comme le disait le poète et philosophe canadien François Hertel, c’est « une évasion complète de la vie ». C‘est se challenger, se défier, s’affronter, se jouer des autres à deux, onze, ou quinze et plus, tout en respectant des règles et ses adversaires. Des adversaires qui ne demandent qu’à se retrouver sur un terrain pour un temps exutoire. C’est le lieux ces adversaires de 20h deviennent les « potes » de 22h. Des potes attablés à la table 4, qui rient et se « chambrent » tout en débattant de l’heure qu’ils viennent de passer à suer sur le terrain.

Le Sport, c’est « ce truc » où tout devient possible, où les faiblesses des uns deviennent les forces des autres. Le lieu où les supporters peuvent braver le froid (et les heures dans les transports) pour venir transmettre leur énergie à leur équipe favorite.

« Notre Sport, c’est Samir qui passe à Eric, en une-deux avec Oumar, qui, intelligemment, centre en retrait pour le numéro 13 Ling, qui conclut d’une belle frappe du gauche. »

Notre Sport, c’est plein de valeurs, de belles valeurs où les individualités sont laissées à la porte des vestiaires et les différences dans les casiers.

Notre Sport, c’est Samir qui passe à Eric, en une-deux avec Oumar, qui, intelligemment, centre en retrait pour que Ling, numéro 9 du club, qui vient conclure d’une belle frappe du gauche. Ceci est notre système de jeu, un système ancré en nous et une stratégie à reproduire sans cesse.

De par notre mission éducative, voici l’action type de notre valeur et ce que nous transmettons depuis plus de 20ans aux stagiaires qui passent entre nos murs. Des stagiaires issus de toutes les origines, cultures et religions. Notre mission, c’est qu’à leur tour, ils transmettent ce message aux plus jeunes. Un message aux antipodes de la violence, de la haine et des communautarismes.

Alors certes le sport français va connaître un climat particulier, une tension nouvelle, notamment lors d’événements comme l’Euro 2016 de football. Certes l’investiture aux Jeux Olympiques risque de se compliquer mais qu’importe, nous devons faire preuve de résilience, et devons continuer à créer des salles, organiser des événements. Nous devons continuer à former des animateurs, des éducateurs. Notre force, c’est celle de la mixité, une mixité qui, on le rappelle, nous a permis de décrocher les étoiles maintes fois, grâce à des athlètes comme Pérec,  Djorkaeff, Noah, Loeb etc…

Alors certes, certains vous diront que jouer est dérisoire dans un tel contexte, mais nous non. Jouez, jouez ensemble et vous verrez, il n’y a rien de mieux que de jouer avec ses amis, sous les yeux de notre famille. Rien de mieux que de retrouver ses potes, en terrasse, pour regarder un bon match ou de le refaire. Là où on est bien, là se trouve notre liberté.

Article rédigé par Pauline Laïd et Joaquim Pestre.

Partagez cet article!

Joaquim PestreLe sport reprend ses droits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *